Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2014

dédicaces de septembre 2014

C'est la rentrée, je reprends le travail et les rencontres avec les lecteurs !

 

Mes prochaines dédicaces :


dimanche 14 septembre à Tours, pendant la fête du jardin des Prébendes,

samedi 20 septembre après-midi à Cholet, au Passage Culturel, aux côtés de mon amie Virginie Hanna

 

 

Cholet.jpg

 

 

 

19/06/2014

un deuxième prix pour L'Eau des anges !

Aaaah : une bonne nouvelle !
L'Eau des anges vient de remporter le prix Val Cerou, un prix de littérature jeunesse sur l'imaginaire médiéval.. 
Mon roman sera vendu dans la cité de Cordes-sur-Ciel pendant toute la saison touristique, et je serai l'invitée d'honneur du salon du livre jeunesse d'Albi en 2015. Cerise sur le gâteau : des rencontres avec les lecteurs d'Albi, Cordes et probablement Toulouse !

 

 

Je suis super contente, et en plus on m'a téléphoné pour m'annoncer le prix "en direct", j'ai entendu les applaudissements des lecteurs, c'était très émouvant ! 

 

eaudesanges.jpg

 

04/12/2013

parfums, une histoire intime

Il y a dix jours, j’ai été invitée à la première édition des"Vertiges du parfum". Cet évènement était organisé par l’association Les enfants du parfum, les Journées du Livre et du Vin de Saumur et la direction du Château d’Artigny.

Ce château a été construit par le génial parfumeur et homme d’affaires François Coty, dans les années vingt. C’était l’écrin idéal pour présenter flacons anciens et arbres à parfums, pour abriter conférences et tables rondes dédiées à l’univers de la parfumerie.

J’ai eu la chance de pouvoir dédicacer mon roman "le Printemps des enfants perdus" ainsi que ma trilogie "Parfums d’Histoire" , et j’ai également rencontré Denyse Beaulieu, dont le blog grain de musc est une référence dans le milieu de la parfumerie.

Tout cela pour vous dire que j’ai acheté le livre de Denyse, Parfums, une histoire intime, et que j’ai passé des heures merveilleuses à le lire, confortablement installée sur un canapé, une théière de Lapsang Souchong à portée de main.

Denyse nous raconte son rapport aux senteurs, et surtout sa rencontre avec le parfumeur Bertrand Duchaufour, qui va créer, en s’inspirant d’un souvenir de voyage de Denyse, le parfum "Séville à l’aube", un jus qui sera commercialisé par l’Artisan parfumeur.

Ce livre est un bijou ; drôle, érudit, passionnant, je ne l’ai pas lâché jusqu’à la dernière page, j’allais dire la dernière goutte. C’est une occasion unique de découvrir le travail de création d’un parfumeur, ses tâtonnements, ses intuitions. C’est aussi un plaisir de se laisser séduire par la plume de Denyse, par sa sincérité et son humour. Je vous le recommande !